Richard duc d’Aquitaine

Richard n’était pas à l’origine destiné à régner. C’est pourquoi Henri II le désigna comme duc d’Aquitaine en 1168. A Onze ans, il prêta ainsi hommage au roi de France Louis VII pour l’Aquitaine.

Conseillé par sa mère, il s’initia à la politique en tant que puissant seigneur féodal. Sa mère l’incita à entreprendre de nombreux voyages afin de se faire connaître et reconnaître par ses vassaux. A la cour de Poitiers, dirigée par Aliénor, il s’imprégna de la culture raffinée, fondée à la fois sur l’amour courtois et les valeurs chrétiennes, qui y régnait. Il écrivit lui-même un certain nombre de chants. Très tôt, Richard apparut ainsi comme le modèle du chevalier, brave et courtois. Il était donc empreint de cette culture occitane et méridionale, de la seconde moitié du XIIème siècle.